Autre-domaines

Histoires de la synthèse

L'histoire de la synthèse a son origine dans la musique et l'imitation de son naturel à l'aide de la voix et d’instrument imitant de son naturel. Imitation par la voix. Imitation de chant d'oiseau avec des flutes ou sifflet ou le bruits d'orage à l'aide du tambour en sont un exemple. Nous avons aucune idée quand le chant à été inventé et quand la combinaison de son a eu comme but de former une unité qui forme un son ou une ambiance sonore.

L'idée de la synthèse est l'imitation ou la création d'un son nouveau. Les méthodes inventées depuis longtemps et l'arrivé de électronique et l'information n'est en fait qu'une évolution de l'idée de base. Un des principe de base est la polyphonie, c'est à dire la combinaison de 2 ou plusieurs son.

Le chant polyphonique expliqué dans la vidéo de Anna-maria Hefele explique la méthode de l'utilisation de sons harmonique créer avec la résonance de la cavité buccale. La résonance est ce qui donne un timbre particulier à un instrument. La manière de vibrer d'un objet dépend de la matière et de la forme de l'objet qui entre en résonance.

Il existe en gros 3 groupes de son

  • Les instruments utilisant les colonnes d'air , bois, et cuivres
  • Les instrument à corde,
  • Les instruments de percussion à résonance

La caisse de résonance sert en premier lieu à amplifier le son. La forme , le volume , et les matériaux utilisés donnent le timbre caractéristique d'un instrument. La pureté ou beauté d'un son dépends des son harmoniques générés par la résonance.Le travaille des luthiers et autres fabricants a été de trouver les formes et les matériaux qui permettre le meilleur résultat au niveau de la résonance.

Les son additifs

On peut considérer l'orgue à tuyaux comme parmi les premiers instruments utilisant la combinaison de son pour en créer d'autres. La combinaison de flutes, bois, et trompettes permet des timbres variés. C'est l'origine de la théorie de la synthèse additive qui se base sur la combinaison d'onde sinusoïdale permettant d'imiter n'importe que onde sonore.

L'arrivée de l'électricité

L'électricité et le haut-parleur ont été un nouveau moyen de créer le son fin du 19em siècle. L'onde l’électromagnétique transformé en mouvement a permis la création de haut-parleurs. Le pendants est le micro qui transforme une onde de mouvement en onde électrique.

Le Telharmonium par inventé Thaddeus Cahill en 1897 était un mastodonte de 200 tonnes et 60 pieds de long et coutait 200000$. C’était une sorte d'orgue électrique prévu pour être écouter à distance , pas les premiers téléphone avec cornet. Il a a été présenté en 1906 au public. Cet instrument était en somme le précurseur de la radio en plus d’être le premier instrument électrique à clavier. Le générateur de son était des dynamos modifié sortes de roue électromagnétique utilisé plus tard par Hammond . Il ne faut pas oublier qu'à cette époque l'amplification électrique n’existait pas encore et nécessitait une puissance gigantesque pour alimenter les membranes des cornets téléphoniques , d’où les dimension gigantesque de l'instrument.

L'amplification nous donnera plus tard la guitare électrique et l'orgue Hammond avec sa roue phonique électromagnétique.

La première génération électronique est venu avec l'observation d'onde généré dans les tubes cathodique sous vide qui donnèrent naissance au fameux Theremin utilisé pour des effets sonores dans divers film du début du 20em siècle.

L'électronique a permis plus tard de développer les filtres, qui permettent de transformer ou dégrader une forme d'onde et de créer des formes d'ondes diverses.

La venue de l'informatique et la transformation de code binaire en onde analogique est la dernier étape de l'histoire du la synthèse.

Le principe de la synthèse de son est la combinaison et la transformation d'ondes pour créer d'un son et un timbre. Pour que le procédé ai pu être gérable , les mathématique et le connaissance physique ont été nécessaire, pour pouvoir développer des modèles de la constructions d'un son.

La différence entre analogique et digital est que dans l’analogique c'est un courant électrique qui modifie le formes d'ondes par des composants électroniques et dans le digital c'est des principes mathématique et logique qui donne une série de bits qui sont transformé en formes d'ondes analogique à la fin de la procédure de conversion.

Dans la section synthèse nous approfondirons la méthode de la synthèse des son.